Pourquoi un jumelage ?

Le jumelage de villes est une réalité dans l’Europe actuelle, puisqu’un grand nombre de communes sont reliées les unes aux autres par le biais d’un accord de jumelage officiel. Ce type de partenariat a pour but d’encourager la coopération entre les villes et l’entente mutuelle entre leurs habitants.

Le jumelage de villes représente un réseau original et dense. Il joue par conséquent un rôle particulier en ce qui concerne les défis de l’Europe d’aujourd’hui.

D’abord, le jumelage de villes fait appel à l’engagement spontané des citoyens, en collaboration avec leurs autorités et associations locales. Cette initiative est donc à la fois un signe de participation active et une incitation à la participation active.

Ensuite, le jumelage de villes encourage les échanges d’expériences sur toute une série de questions d’intérêt commun, ce qui permet de sensibiliser l’opinion publique aux avantages suscités par le fait de trouver des solutions concrètes au niveau européen.

Enfin, il offre des occasions uniques d’apprendre des choses sur la vie quotidienne des citoyens d’autres pays européens, de dialoguer avec ceux-ci et très souvent de nouer des liens d’amitié avec eux.

Grâce à tous ces éléments, le jumelage de villes est un réel moyen d’améliorer l’entente mutuelle entre les citoyens, en favorisant un sentiment d’adhésion à l’Union européenne et en développant enfin un sentiment d’identité européenne.

 

 DES JUMELAGES POUR APPRENDRE
 

APPRENDRE POUR COMPRENDRE
 

 COMPRENDRE POUR AGIR
 

 

Le concept du jumelage est né, au sein de l'Europe, après la deuxième guerre mondiale, et ce d'un simple constat : le seul moyen de progresser était de coopérer étroitement avec ses voisins.

Des liens multilatéraux établis avec de nombreuses villes dans le monde, reposent sur un passé, des intérêts communs ou encore des similitudes de développement.

Le réseau de partenariats établis sous cette forme entre la France et les différents pays d’Europe concerne aujourd’hui plus de 10 000 communes.

Le but initial consistait à échanger, entre villes et acteurs des collectivités, des expériences dans tous les domaines de la vie locale. Les liens individuels et collectifs qui se tissent au fil des rencontres sont des catalyseurs de nouveaux comportements. Ils conduisent les habitants des villes concernées à se respecter et à s'enrichir mutuellement en tant qu'individus, en tant que représentants d'une autre culture et en tant que membres d'une même communauté, celle des citoyens européens.

En favorisant un climat d'ouverture, et de solidarité entre les habitants des communes, le mouvement des jumelages a contribué d'abord à la réconciliation entre certains pays de notre continent, puis au maintien de la paix au sein de l'Union européenne.

Grâce aux liens interpersonnels qu'ils engendrent, les jumelages sont enfin un réseau de vigilance et de lutte contre la xénophobie, le racisme, et les idéologies extrêmes.